Borel, Barani, Ibos & Vitart Un paysage de l'excellence. Trois figures de l'architecture française.

 
affiches_g.jpg
 © Frédéric Borel architecte – photographie Nicolas Borel
© Marc Barani architecte – photographie Serge Demailly
© Jean Marc Ibos Myrto Vitart architectes – photographie Georges Fessy

UN PAYSAGE DE L'EXCELLENCE
TROIS FIGURES
DE L'ARCHITECTURE FRANCAISE
FRÉDÉRIC BOREL, MARC BARANI,
JEAN MARC IBOS & MYRTO VITART


EXPOSITION
22 mai au 16 septembre 2019


Trois figures qui se sont vu décerner le Grand Prix national de l'architecture : Frédéric Borel, révélé par des projets de logements animant des parcelles complexes à Paris ; Marc Barani, qui a fait ses armes au bord de la Méditerranée, dans le sillage de Le Corbusier ; Ibos & Vitart, distingués par leur subtil dialogue avec le patrimoine lors de l'extension du palais des Beaux-Arts de Lille.

Trois figures qui appartiennent à une même génération, mais qui se démarquent par la différence de leur approche : sculpturale et scénarisée pour Borel, horizontale et territoriale pour Barani, géométrique et réglée pour Ibos & Vitart. Trois figures dont le travail est décrypté non par un seul commissaire mais par trois critiques : Richard Scoffier pour Frédéric Borel, Colin Lemoine pour Marc Barani, Dominique Boudet pour Jean Marc Ibos et Myrto Vitart.

Dans la logique de cette époque charnière, au passage du siècle, les trois équipes ont été confrontées à la question de la transformation, avec notamment la mutation d'une usine en école d'architecture à Paris pour Borel, celle d'un tri postal en palais des congrès à Nancy pour Barani, celle d'un silo en médiathèque à Strasbourg pour Ibos & Vitart. Et l'ensemble de logements dans un quartier difficile de la périphérie de Rouen (par Borel), la gare intermodale de tramways aux limites de la ville à Nice (par Barani), l'extension du Quai d'Orsay en plein cœur de Paris (par Ibos & Vitart) sont autant de défis qu'il leur a fallu relever dans des contextes spécifiques.

Soit trois univers que l'exposition s'attache à mettre en scène. Une trilogie spatiale rythmée par un enchaînement de séquences : la première fait d'abord découvrir un paysage de maquettes, les deux suivantes privilégient la vidéo et la photo. Si le documentariste Richard Copans a porté son regard sur l'œuvre de Frédéric Borel, les artistes Christian Barani et Alain Fleischer sont respectivement entrés dans la démarche de Marc Barani et de Jean Marc Ibos et Myrto Vitart. Trois manières de représenter l’architecture dans toutes ses dimensions.


TROIS LIVRES
Une coédition Cité de l'architecture & du patrimoine, Paris/Silvana Editoriale, Milan, 2019, 28 € chacun.
Frédéric Borel. Fictions, sous la direction de Richard Scoffier ; Marc Barani
. Tenir lieu, sous la direction de Colin Lemoine ; Ibos & Vitart. 6+6, sous la direction de Dominique Boudet.

LE GRAND PRIX NATIONAL DE L'ARCHITECTURE
créé en 1975, est décerné par le ministère de la Culture. Il célèbre un architecte ou une équipe d'architectes pour l'ensemble de son parcours et de son œuvre. Le ministère récompense ainsi une démarche exemplaire de création architecturale.

En savoir plus

L'exposition bénéficie du mécénat de Sammode, d'Edeis, des peintures Tollens et du soutien du Club entreprises de la Cité.


mc_60.jpg


logoCA.jpg

Cité de l’architecture & du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro - Paris 16e - M° Iéna ou Trocadéro
Tél : 01 58 51 52 00
Citedelarchitecture.fr

Ouvert tous les jours du mercredi au lundi de 11h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h
Fermé le mardi

Toute l'actualité sur :

image001.png  image002.png  image004.png  image005.png