Biennale Internationale Design Saint-Etienne - Me, You, Nous, Créons un terrain d'entente

 
LW_SNS_PT_LW92_PETLamp03_g.jpg
Alvaro Catalan de Ocón, PET Lamps, 2012. ©ACdO/

Biennale Internationale Design Saint-Etienne
Me, You, Nous, Créons un terrain d’entente


Du 21 mars au 22 avril 2019, rendez-vous à Saint-Etienne pour la 11e Biennale Internationale Design et son exploration des grandes tendances et questions contemporaines.

Une biennale qui, plus que tout autre, revendique le caractère expérimental de la recherche en design en exposant dès le milieu des années 2000 les interactions de la discipline  avec de nombreux autres domaines comme la recherche, la science, l'art, la sociologie, la philosophie... ou encore la cuisine.

Une biennale de défricheurs qui met à l’honneur des designers de renoms, aussi différents que Matali Crasset ou Nendo, et permet de découvrir de nouveaux talents grâce aux travaux des étudiants des écoles nationales et internationales.

Une biennale visionnaire et profondément ancrée dans le présent grâce à sa mise en avant des entreprises les plus innovantes et ses liens avec le secteur économique. Exigeante et populaire, elle a accueilli 230 000 visiteurs en 2017 et propose cette année trois temps fort :

Avec Me, You, Nous, Créons un terrain d’entente, orchestré par Lisa White, directrice du département Lifestyle et Interiors/vision du cabinet de veille et de tendance WGSN, l’inclusion est au cœur de la centaine d’expositions et d’événements qui animent la ville pendant un mois. Un thème qui permet de dévoiler les liens, les systèmes, toutes les connexions entre les objets eux-mêmes comme les interactions entre les êtres vivants et ces objets. Systems, not stuff fait ainsi découvrir au visiteur de nouveaux moyens et processus de production (avec les machines, mais aussi la nature), de nouvelles formes de collaborations comme de nouveaux usages pour la couleur ou... les bactéries.

Design In Tech, la carte blanche offerte à John Maeda, pionnier du design numérique et computationnel (qui implique du calcul par ordinateur) permet de découvrir l’envers de tous nos écrans, du téléphone à l’ordinateur, mais aussi les secrets des algorithmes qui guident de plus en plus nos vies. Grâce à la scénographe de Clémence Farrell (Michael Jackson : On The Wall au Grand Palais, David Bowie à la cité de la Musique), les visiteurs pourront se balader « dans le cerveau de John Maeda » et comprendre mieux le présent en mouvement des logiciels et le futur à venir.

Enfin, avec la Chine pour invitée d’honneur, la biennale présente la plus grande exposition de design chinois en Europe. Equi-libre, imaginée et coordonnée, par l’artiste et médiateur culturel Fan Zhe, présente à la fois un panorama historique du design chinois et, à travers les objets, la formidable mutation d’un pays autrefois atelier du monde et aujourd’hui en première ligne sur les grands enjeux contemporain que sont la vitesse, la croissance de la population ou encore l’écologie et la sauvegarde de la planète.


Biennale Internationale Design Saint-Etienne
11e édition
du 21 mars au 22 avril 2019

https://biennale-design.com

rs_lien001.jpgrs_insta002.jpgrs_facebook003.jpgrs_twitter004.jpg