Georges-Henri Pingusson (1894-1978) une voix singulière du mouvement moderne 16.fév - 2.juil.18

 
 
 

affiche_pingusson_g.jpg
   
     

 
Georges-Henri Pingusson (1894-1978) une voix singulière du mouvement moderne

du 16 février au 2 juillet 2018

Georges-Henri Pingusson a marqué, par son architecture et par ses mots, des générations d’architectes. Son oeuvre construite, pour remarquable qu’elle est, ne peut suffire à exprimer ce qu’est le legs de ce passeur indépendant, humaniste, figure charismatique de l’École des Beaux-Arts puis de l’Unité pédagogique n° 5 de Nanterre, dont il fut l’un des premiers animateurs. Il est pourtant l’une des dernières figures du Mouvement moderne français à n’avoir fait l’objet d’aucune exposition rétrospective, comme ici présentée à partir du fonds Pingusson conservé à la Cité.

L’exposition est composée de cinq focus consacrés aux principales réalisations de Georges-Henri Pingusson L’hôtel Latitude 43 à Saint-Tropez, le mobilier et le design, les églises, le Mémorial de la déportation à Paris et la reconstruction du village de Grillon.

Une frise chronologique illustrée retrace l’ensemble des projets menés par Georges-Henri Pingusson divisée en 4 époques majeures : régionalisme et arts déco ; modernisme et modernisation ; reconstruire et aménager ; confirmer et transmettre.

COMMISSARIAT
Simon Texier, historien de l’art contemporain, professeur des universités.

 

logoCA.jpg

Cité de l’architecture & du patrimoine

Palais de Chaillot
1 place du Trocadéro Paris 16
Métro Trocadéro / Iéna

La Cité de l’architecture est ouverte tous les jours sauf le mardi de 11h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h

Citedelarchitecture.fr

facebook.png   twitter.png   in.png   instagram.png